SAISON 2017-2018
Le 19 novembre 2015
L'ASVEL en (très) bonne forme...

Pro A – Vendredi soir à Villeurbanne, le Rouen Métropole Basket va tenter de remporter une victoire à l'extérieur et de mettre fin à sa série de défaites. Mais la tâche ne s'avère pas simple dans une Astroballe qui n'avait pas connu une Green Team d'un si bon niveau depuis quelques années. Voici une présentation du groupe coaché par J.D. Jackson.
 
Le technicien canadien est arrivé en cours de saison dernière alors que le club Villeurbannais venait de se séparer de Pierre Vincent. Il a fait naviguer jusqu'à la fin de saison un groupe privé en cours d'exercice de Taurean Green (blessé) et de la star Française de l'équipe, Edwin Jackson (Barcelone et désormais Malaga). Pour sa première année en tant que Président du club, Tony Parker avait voulu un groupe fort en engageant Ahmad Nivins, Green, David Lighty et David Andersen... mais le banc trop léger avait posé des soucis de rotations à l'équipe. Avec la blessure de Green, Trent Meacham (qui avait refusé l'ASVEL un an plus tôt du temps de Pierre Vincent prétextant vouloir prendre sa retraite) arrivait à la mène puisqu'il ne servait à rien à Milan.
 
Le premier tour de force de l'été 2015 a été de faire de nouveau rempiler Meacham. Andersen et Lighty sont aussi restés et il était prévu que Nivins, joueur au comportement et aux performances impeccables joue pour la saison 2015-2016 car sous contrat. Mais le pivot US est blessé depuis la fin de saison et ne sera pas disponible pour fouler le parquet. Au niveau JFL, Livio Jean-Charles et Alex Chassang sont eux-aussi de la partie.
 
Les arrivées JFL...
 
Très très beau recrutement pour une équipe qui semblait de ce côté déjà avoir retrouvé de l'énergie... Charles Kahudi, international tricolore multi-médaillé quittait le Mans remplacé par Mike Gelabale (ex-capitaine de l'ASVEL) et retrouvait son ancien coach Jackson qui avait quitté le groupe Manceau un an auparavant. "L'homme" est en pleine forme avec 11.1 d'évaluation en moyenne (10.0 pts - 5.7 rebonds - 1.7 passes) et se montre indispensable dans la bonne forme de l'équipe. Physiquement au-dessus il est un excellent et féroce défenseur.
 
Nicolas Lang, ancien de Chalon et Paris-Levallois a lui aussi signé. Joueur sobre au tir redoutable, cet ancien disciple de Greg Beugnot a eu parfois des performances en baisse dans les années précédentes avec une perte d'adresse derrière l'arc des 3 pts, son domaine de prédilection. Il a su conserver son niveau avec son changement de couleur et tend vers plus de régularité dans l'apport.
 
Edouard Choquet n'avait jamais joué en Pro A avant cette saison. Ce Limougeaud de 27 ans était une référence de la mène en Pro B avec de belles années au Portel et durant les quatre dernières saisons à Fos/Mer. Avec un rôle de rotation il a remplacé Yohann Sangaré dans l'effectif pour seconder Trent Meacham.
 
Stéphane Gombauld est un jeune joueur de 18 ans, qui arrive du centre fédéral. Il s'est illustré dans quelques matchs (Pro A et FIBA Europe Cup) et semble sur la bonne voie pour confirmer ce qu'on dit de lui : il est un des grands espoirs du basket Français.


Jean-Michel Mipoka ici aux prises avec David Andersen lors de la saison 2014/15
 
Les arrivées non-JFL...
 
Vu que l'ASVEL a conservé Meacham, Lighty et Andersen, il fallait très peu recruter d'un point de vue des joueurs étrangers. Cependant pour remplacer Nivins blessé il fallait un pivot et c'est Darryl Watkins qui a rejoint le groupe avec ses 2m11. Il était un des sorciers de Châlons-Reims la saison dernière. Possédant, malgré tout, de moins bonnes mains qu’Ahmad Nivins dos au panier voire en périphérie proche du cercle, il peut s'appuyer sur sa belle expérience pour faire sa place.
 
D.J. Newbill est un des gros paris de cette saison... la venue d'un rookie US constitue toujours un risque et les dernières expériences de Villeurbanne était bel et bien là dans les souvenirs pour appuyer cette thèse du risque. Alors qu'on le pensait en présaison parti pour subir le même sort que ses prédécesseurs, le début de championnat et les cartons fait par l'ASVEL en FIBA Europe Cup lui ont fait le plus grand bien et il tient désormais une très bonne place dans le groupe.
 
Un mot sur ceux qui sont restés...
 
Le trio Meacham, Lighty et Andersen est redoutable car tour à tour ou ensemble ils peuvent sortir du chapeau Villeurbannais pour déstabiliser et déstructurer la stratégie adverse. Ces joueurs sont des garantis pour l'effectif de J.D. Jackson. Expérimentés ils le sont au-delà de toute espérance avec un point d'orgue l'énorme CV de l'international Australien Andersen qui a remporté trois EuroLeague et pas moins de neuf championnats nationaux en Espagne, Italie, Turquie et Russie au cours de sa belle carrière.
 
Livio Jean-Charles et Alex Chassang sont arrivés à l'ASVEL en sortie de Centre Fédéral. Livio (2011) a été drafté par les Spurs de San Antonio en 2013 mais poursuit son aguerrissement après une saison blanche pour blessure en 2013-2014. Son rôle est de plus en plus important avec année après année une place dans le cinq de départ quasiment acquise. Chassang (2012) a lui aussi progressé cette année avec un temps de jeu en augmentation... une stratégie très rentable pour Coach Jackson.
 
En bref...
 
En FIBA Europe Cup comme en Pro A, l'ASVEL est sur une série de victoires et ce sont parfois de larges succès qui permettent à J.D. Jackson de faire tourner son effectif et de faire jouer les jeunes. On se retrouve le plus souvent avec des performances très équilibrées au sein de ce groupe qui cette année, on le répète, possède une vraie rotation qui permet de ne pas faire baisser l'intensité de jeu. Très très gros poisson pour le Rouen Métropole Basket.
 
Diabaté et Dieng seront du voyage
 
Issa Dieng et Souleyman « Solo » Diabaté ont été qualifiés ce jeudi par la Ligue Nationale de Basket et seront donc du voyage à Lyon.

 
9ème Journée de PRO A – ASVEL/ROUEN MÉTROPOLE BASKET
Vendredi 20 novembre 2015 à 20h – Kindarena 20h30 (Match des Espoirs à 17h)






Vincent Couty

 Photos: B.Dupont - Photo2000 Elbeuf
 
RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR