SAISON 2017-2018
Le 13 décembre 2015
Le RMB pris de court à Limoges

Pro A – Face à un pensionnaire de l’EuroLeague, le Rouen Métropole Basket n’a pas fait le poids ce samedi sur le parquet de Beaublanc face au Limoges CSP (88-67).
 
23 – 17  |   46 – 31  |   72 – 52  |   88 – 67

Dans notre présentation, nous avions parlé de Fréjus Zerbo en ces termes : "Facteur X". En l'absence du pivot titulaire Ali Traoré, "Le Tigre" a tout simplement été éblouissant dans le rôle que nous lui avions attribué.

Rouen a mené dans ce match...C'était lors du premier panier du match, rentré par Jean-Michel Mipoka, un ancien de la maison qui retrouvait ses marques à Beaublanc. Le festival Zerbo débutait aussitôt après, en réponse au panier de son ancien coéquipier. Les deux équipes vont naviguer ensemble une bonne partie du premier quart. Limoges est devant mais non loin derrière les hommes de Rémy Valin restent dans le sillage. Sur une série 8-3, les visiteurs égalisent avant de se laisser embarquer dans un 6-0 qui donne au CSP l'avantage à la fin des 10 premières minutes (23-17).



De retour à Beaublanc, le capitaine Mipoka termine meilleur marqueur Rouennais avec 17 unités

Le deuxième quart marquera le début de la fin. Limoges prend rapidement 10 unités d'avance, se saisissant d'une multitude de rebonds et captant des deuxièmes chances aux rebonds offensifs. Ron Lewis interrompt un peu l'euphorie Limougeaude mais Nobel Boungou-Colo enchaîne avec un triple. Au grès des actions, le CSP va faire grandir son avance grâce à un collectif très concerné, où tout le monde a son mot à dire, si bien qu'à la moitié du quart, Rouen est à -17 et passera la barre des 20 pts quelques secondes plus tard. Zerbo continue à faire du mal et enchaîne les tirs et autres dunks. Rouen terminera mieux le quart, sur un 8-2 qui redescend le déficit à -15 au moment de rentrer aux vestiaires (46-31).

Au retour de la pause, Zerbo donne encore les premiers points à son équipe. Rouen ne se laisse pas faire mais Limoges allume à 3 points et reprend de l'avance. La suite de la période sera fait de beaucoup de lancers francs, mais au niveau du match en lui-même, chaque action qui pourrait donner de l'espoir aux joueurs de Rémy Valin se fait automatiquement contrer par une action qui rapporte des points au CSP qui obtient 20 points d'avance avant le dernier round (72-52).


Les Rouennais ont vite déjoué face à la puissance proposée par la raquette Limougeaude

Cette ultime période sera différente du reste du match. Déjà les deux équipes marquent moins, le ton défensif s'est durcit pour Rouen qui contre et fait perdre des balles à son adversaire. Mais au niveau du score, rien n'évolue vraiment avec des deuxièmes chances manquées par la troupe de Rémy Valin. Limoges reste devant aux environs de +20 et n'en démordra pas vraiment, même lorsque Rouen revient à -15 dans le money-time. Will Daniels et Mark Payne seront les garants de la victoire Limougeaude, le jeune Abou Diallo va rentrer ses premiers points et c'est le controversé Matt Gatens qui aura l'honneur de clôturer la marque avec un triple, score final 88-67.

La victoire de Nancy face au Havre n'arrange pas réellement la situation du RMB pris entre le Paris-Levallois et Cholet en classement...provisoire car lundi ces deux équipes se rencontreront. Une réaction est attendue vendredi prochain à l’occasion du derby face au STB (Kindarena, 20h30).
 
Les statistiques complètes ici
 
AU PALAIS DES SPORTS DE BEAUBLANC, LIMOGES BAT ROUEN 88 À 67
23-17, 23-14, 26-21, 16-15
Arbitres: MM. Chambon, Mortz et Roux
 
LIMOGES CSP : 33 paniers (dont 11 sur 26 à trois points) sur 65 tirs - 11 lancers francs sur 16 tentés - 45 rebonds - 22 passes décisives - 15 balles perdues - 18 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Diawara. Marqueurs: Gatens (6), Payne (3), Camara (14), Diallo (2), Schaffartzik (9), Daniels (12), Westermann (10), Zerbo (16), Boungou Colo (11), Diawara (5).
 
ROUEN MÉTROPOLE : 23 paniers (dont 6 sur 19 à trois points) sur 56 tirs - 15 lancers francs sur 18 tentés - 21 rebonds - 13 passes décisives - 9 balles perdues - 14 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Mbaye. Marqueurs: Lewis (14), Yabusele (8), Ponsar (2), Mbaye (14), Diabate (6), Koffi (6), Mipoka (17).

 








RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
Vincent Couty

 Photos: Olivier Sarre / Limoges CSP