SAISON 2017-2018
Le 26 décembre 2015
Châlons-Reims pour terminer...!

Pro A – Le Rouen Métropole Basket termine l’année 2015 sur le parquet du Champagne Châlons-Reims Basket ce dimanche à 17 heures (15ème journée).

Pour la dernière journée avant la trêve de Noël, Rouen Métropole Basket va défier le CCRB de Nikola Antic, une équipe qui reste sur une série de cinq défaites et qui n'a pas gagné sur ses terres depuis le 21 novembre. Mais que dire de Rouen qui n'a remporté qu'un seul match à l'extérieur depuis le début de saison lors de la deuxième journée de championnat face à Paris ? L'occasion d'arrêter une terrible série après la déconvenue à la maison face à Orléans Loiret Basket ? Découvrons ensemble cette équipe de Châlons-Reims.

Rouen Métropole Basket et le CCRB ont une histoire en commun ! Les deux équipes sont montées en Pro A lors de la saison 2014-2015 suite aux dossiers des wild-cards LNB pour faire passer l'élite Française de 16 à 18 équipes. Après avoir frôlé les playoffs la saison dernière et après avoir réalisé de gros coups face à des cadors du Championnat (notamment Limoges et Strasbourg, les deux finalistes), on retrouve cette année une équipe de Châlons-Reims un peu plus en dedans.

Les cadres JFL sont restés...



Dans les rangs du groupe de Nikola Antic il y a un ancien Rouennais, Gary Florimont, pivot de 2m03. Comme toujours le natif de Saint-Claude en Guadeloupe reste un combatif, un joueur essentiellement utilisé en rotation (18 minutes) qui permet de maintenir depuis le banc un niveau d’exigence satisfaisant avec 5.3 pts - 4.9 rebonds et 6.6 d'évaluation. Rémy Valin le connaît très bien pour l'avoir coaché à Évreux. Michel Morandais, ancien MVP de Pro B est lui aussi resté au club et pour ce joueur expérimenté de bientôt 37 ans, la Pro A est toujours un terrain de jeu favorable puisque, lui aussi en sortie de banc, produit 9.9 pts - 2.4 rebonds - 8.5 de notation. Formé à Paris et passé en NCAA, Italie et Espagne, c'est un dangereux individu dont il faut toujours se méfier. Rémy Lesca, enfant de l’Élan Béarnais (de 2009 à 2014) a vu son rôle diminuer un peu cette année avec 17 minutes au lieu de 22 la saison passée. Ses stats à la mène s'en ressentent puisqu'il émarge à 3.1 pts - 2.6 passes et 2.9 d'évaluation avec une adresse aux tirs très basse (13/47 soit 27.7%).

Les jeunes...

Autours de ces joueurs expérimentés, on retrouve une nuée de jeunes qui souhaitent faire leur place dans le basket Français. Ainsi Luka Antic le fils du coach est pour la troisième saison au club ; Alexandre Karolak, Arthur Leboeuf, Louis Cassiers attendent quant à eux leurs premières minutes en Pro A et Tiegbe Bamba a signé après son parcours aux USA (NCAA avec Portland State University), il propose 2.3 pts - 1.2 rebonds et 2.7 d'évaluation au poste 4 en 7.8 minutes de jeu en moyenne.

Les Non JFL...



Nikola Antic mise sur un cinq majeur 100% constitué de joueurs étrangers. Mickey McConnell au poste de meneur de jeu jouait en Allemagne à Bonn la saison dernière. Ce bon passeur propose une évaluation à 10.5 pts mais reste sur une période difficile, en délicatesse avec ses shoots notamment. Patrick Richard jouait lui aussi en Allemagne à Mitteldeutcher BC et il découvre également la Pro A, son souci majeur pourrait bien être le manque de régularité dans son apport qui se situe principalement au niveau des tirs car c'est un joueur peu investi dans les tâches du rebond et de la passe. Alex Young au poste 3 est le meilleur marqueur de cette équipe avec 14.2 pts. En véritable joueur polyvalent, il ne fait pas que tirer et se mêle avec brio à la lutte aux rebonds. Dans la raquette on trouve de Drew Gordon, la meilleure évaluation de la formation CCRB avec 18.7 prises. C'est un tueur aux rebonds (en 14 journées il a passé 7 fois la barre des 10 ballons captés) et il est potentiellement un danger derrière l'arc des 3 pts. Pour tenir la peinture, cet ancien de Serbie, Italie, NBA est aidé par l'international Bosnien Miroslav Todic qui jouait en Italie à Sassari la saison dernière. Il est arrivé fin septembre au club et propose 10.1 pts - 4.4 rebonds - 8.6 d'évaluation avec lui aussi des capacités pour shooter de loin. Il n'a pas joué depuis trois journées.

En bref...

Jouer au complexe Sportif René Tys de Reims est toujours un déplacement à haut risque surtout pour une équipe comme celle de Rémy Valin qui a pour ainsi dire tout à prouver loin des terres Normandes. Coach Antic est lui aussi un briscard de la technique et même s'il n'est pas à la tête d'une équipe avec des joueurs ultra-flamboyants, il sait qu'il peut compter sur ses éléments JFL pour maintenir le moteur au chaud lors des sorties des joueurs étrangers... attention à ces rotations !





15ème journée : Châlons-Reims/Rouen – Dimanche 27 décembre à 17h
(Match Espoirs à 14h) 

 








RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
Vincent Couty

 Photos: David Billy