SAISON 2017-2018
Le 10 janvier 2016
Une défaite qui fait (très) mal...

Pro A – Victime d’un passage à vide durant le 2ème quart-temps, le Rouen Métropole Basket s’est incliné 80-90 ce samedi au Kindarena face à Cholet, concurrent direct dans la course au maintien.

21-26 | 34-51 | 59-66 | 80-90
 
Dans ce duel de mal classés qui opposait le RMB au club des Mauges ce samedi ont Kindarena, ce sont les Choletais qui ont pris le dessus sur les Normands, empochant ainsi un précieux succès (90-80) dans la course au maintien.
 
La première action de la rencontre sera menée par Rouen. Les hommes de Rémy Valin vont voir leur tâche compliquée par la défense adverse qui se montre d'entrée de jeu particulièrement féroce et la tentative de panier de Ron Lewis échouera. Cholet n'inscrira rien sur la contre-attaque qui va suivre et c'est finalement Alain Koffi qui ouvrira la marque du match. Mais contrairement à ce que les deux formations ont voulu nous montrer sur les premières actions, il y aura beaucoup d’inconstance de part et d'autre et on voit, que ce soit pour Cholet ou Rouen, des joueurs trop souvent isolés dans la raquette, des rebonds permissifs... beaucoup de choses qui font grimper le score de manière assez peu construite. Rouen va faire la course devant une bonne partie du quart sans pour autant s'échapper. Ainsi les locaux s'exposent au leadership qu'insuffle le nouveau meneur Choletais DaShaun Wood. Sous sa coupe, les visiteurs égalisent puis prennent l'ascendant en fin de quart avec un 10-1 dont, cerise sur le gâteau, un triple de Jonathan Rousselle (isolé) au buzzer (21-26).
 
Stephen Brun aligne à 3 pts dès la reprise... c'est un fait : dans la première partie du deuxième quart, Rouen va souffrir. Cholet s'installe allègrement dans la rencontre et prend 10 pts d'avance sur deux lancers de l'ancien de la maison Joe Trapani, alors qu'avec des pertes de balles (mauvaises passes, interceptions, marchés) Rouen montre des signes flagrants d'une équipe qui perd son basket. Après un petit coup de mieux de la part du RMB, Cholet va se remettre en marche pour faire augmenter son avance à +17 dans une fin de quart rythmée par les fautes et l'agacement de certains joueurs qui commence à se voir. Rouen rentre aux vestiaires avec un déficit de 17 pts (34-51).


Record de points (17) et d'évaluation (28) en Pro A pour Guerschon Yabusele face à Cholet
 
Au retour de la pause, Murphey Holloway va inscrire le premier panier mais le match ira un peu plus dans le sens du RMB qui enchaîne avec un 7-0. Cependant cet état ne dure pas et le CB retrouve des couleurs pour imposer de nouveau son rythme et se placer à +18 ! Puis à nouveau dans le sillage de Solo Diabaté en mode hyperactif, les pensionnaires du Kindarena produisent un 8-0 pour revenir à -10 à deux minutes de la fin du quart. J.P. Prince, un brin provcateur, va arrêter l'incendie par une flèche derrière l'arc mais Guerschon Yabusele permettra en fin de quart de faire encore descendre le retard à -7, donnant tous les espoirs pour le dernier round (59-66).
 
La tendance du quart précédent semble confirmée par l'ouverture du score de la part de Yanick Moreira mais Cholet ne se laissera plus marcher dessus et réagira grâce à Brun et Holloway. À partir de là, toutes les tentatives de retour de la part des Rouennais seront contrées pour permettre aux visiteurs de conserver une avance aux alentours de 10 pts, score final 90-80 en faveur de Cholet Basket. Mauvaise soirée donc pour le Rouen Métropole Basket qui voit Cholet le doubler au classement, pointant ainsi à l’avant-dernière position du classement de Pro A.


AU KINDARENA, CHOLET BASKET BAT ROUEN MÉTROPOLE  BASKET 90 À 80
26-21 | 25-13 | 15-25 | 24-21
Arbitres : M. Bardera, Creton et Soares
 
ROUEN : 28 paniers (dont 3 sur 16 à trois points) sur 63 tirs - 21 lancers francs sur 28 tentés - 33 rebonds - 16 passes décisives - 12 balles perdues - 16 fautes personnelles.
Marqueurs: Lewis (17), Yabusele (17), Diabate (16), Koffi (13), Mipoka (4), Moreira (9), Mbaye (2), Tsintsadze (2).
 
CHOLET : 33 paniers (dont 11 sur 34 à trois points) sur 69 tirs - 13 lancers francs sur 13 tentés - 27 rebonds - 17 passes décisives - 10 balles perdues - 24 fautes personnelles.
Marqueurs: Wood (14), Jomby (3), Rousselle (8), Brun (8), Prince (19), Hughes (5), Trapani (13), MoendaDze (2), Holloway (18).
 
Les statistiques complètes ici



 








RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
Vincent Couty

 Photos: Ann-Dee Lamour - CDP Media / Raynald Aubert