SAISON 2017-2018
Le 26 février 2016
Course poursuite

Pro A - Le RMB continue son opération maintien ce soir à 20h30 au Kindarena tandis que son concurrent direct Châlons-Reims se rend sur le parquet du Paris-Levallois (21ème journée).
 
Le Rouen Métropole Basket reçoit une équipe du top 8 de Pro A, une de celles qui disputait le week-end dernier la Leaders Cup, à savoir l'ASVEL de Lyon-Villeurbanne. La Green Team a été un ancien leader du championnat cette saison mais connaît une mauvaise passe avec son élimination cette semaine en FIBA Europe Cup face à Anvers, et une dégringolade à la 7ème place du classement suite à quatre défaites consécutives et une incapacité chronique à ne plus s'imposer à l'extérieur depuis la 10ème journée.
 
Au match aller...
 
Alors en pleine suprématie, l'équipe Villeurbannaise l'avait emporté sur le score de 77 à 66. Pour le RMB, Ron Lewis avant rentré 17 pts et Guerschon Yabusele obtenait la meilleure évaluation des visiteurs avec une note de 16, conséquence de 13 pts - 7 rebonds. Alain Koffi captait 10 rebonds. En face, le capitaine David Lighty avait proposé 21 d'évaluation avec 17 pts, Darryl Watkins et David Andersen faisait souffrir la raquette de Rouen avec respectivement 13 pts - 12 rebonds et 14 pts - 8 rebonds. Sur une grande partie de la rencontre, Rouen avait fait le travail avant de se faire distancer réellement dans le dernier round.


 
Et maintenant...
 
Il y a eu du changement dans l'effectif de l'ASVEL. Le rookie D.J. Newbill n'est plus dans le roster composé par J.D. Jackson depuis le 11 janvier et a été remplacé par Terry Smith qui a mis un terme à sa saison suite à une blessure il y a 10 jours lorsque Villeurbanne recevait Anvers pour le match aller des 8èmes de la FIBA Europe Cup. Pour ce qui est du reste, pas de changement...Les hommes en forme du moment sont David Andersen et surtout Charles Kahudi, mais l'effectif de l'équipe Rhodanienne est tellement riche avec un Trent Meacham toujours essentiel mais restant inégal, Lighty avec un toujours fort impact sur le jeu mais lui aussi dans un registre parfois trop soft, Nicolas Lang artilleur attitré restant sujet à sa réussite ou non de loin...Darryl Watkins qui avant le All Star Game montait carrément en régime mais qui depuis semble avoir la tête parfois ailleurs. On pourra souligner l'athlétique Livio Jean-Charles qui intègre de manière quasi-systématique le cinq de départ et qui amène de l'intensité et de la surprise. Edouard Choquet reste un élément très important du banc et Alex Chassang n'a pas suffisamment les moyens de s'exprimer pour un garçon de sa qualité.
 
En bref...
 
Dans l'ensemble, la fatigue des voyages en FIBA a peut-être pesé lourd sur les organismes Villeurbannais dont une bonne partie des stars se situent dans la trentaine. Ceux-ci ne peuvent désormais que se consacrer à accrocher une place pour les playoffs. Rouen est dans une situation où la défaite ne peut plus être permise et les victoires à domicile commencent cruellement à faire défaut, la dernière remontait à la 13ème journée face au STB Le Havre.




 
21ème journée : Rouen/Lyon-Villeurbanne – 20h30 Kindarena

(Match Espoirs à 14h30, entrée gratuite)




 








RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
Vincent Couty

 Photos: Jean-Charles Mengui / ASVEL Basket