SAISON 2017-2018
Le 16 avril 2016
Sur le fil...

Pro A – Diminués par une nouvelle absence de poids (celle d’Alain Koffi cette fois, adducteurs), les joueurs de Rémy Valin sont passés à deux doigts d’un exploit ce samedi au Mans (81-82) et peuvent rentrer d’Antarès la tête haute.

Sans Alain Koffi blessé aux adducteurs, Rouen Métropole Basket a joué les yeux dans les yeux face au Mans Sarthe Basket. Rémy Valin et ses hommes s'inclinent d’un point chez le second du classement général, malgré une remontée fantastique en fin de partie.
 
26-21 | 49-36 | 70-63 | 82-81
 
Les locaux vont débuter la partie sur un 5-0 et c'est Jean-Michel Mipoka, servi par Solo Diabaté, qui va rentrer les premiers points du RMB derrière l'arc. Sur une balle perdue de Petr Cornelie, Devin Oliver égalise mais le MSB réagit par deux tirs lointains signés des deux champions de France en titre Pape-Philippe Amagou et Mike Gelabale. Guerschon Yabusele va sortir la machine à dunks pour maintenir Rouen à flot et captain Mipoka se charge de la ligne des 3 pts pour ramener l'équipe à -1 (13-12). Mais les visiteurs vont de nouveau subir l'impact offensif adverse qui enchaîne un 10-0 pour mener de 11 pts. Yabusele et Diabaté redonnent du jus aux Normands alors que pointe la fin du quart (26-21).


 
Rapidement dans la deuxième période, Le Mans va s'offrir un bol d'air avec une nouvelle série...L'ancien protégé du coach Valin Lahaou Konaté fait très mal avec ses tirs et en six minutes Rouen encaisse un 21-6 qui propulse les jouers d'Erman Kunter à +20 ! Le RMB va mieux terminer en posant dans la balance un 9-2...Mais Rouen a souffert dans ce quart qui se termine comme le précédent, sur un panier de Jean-Michel Mipoka. Il est temps de rentrer aux vestiaires pour se ressourcer (49-36).

SOLIDARITÉ, ÉNERGIE, VAILLANCE NE SUFFIRONT PAS
 
 Au retour de la pause, Ron Lewis et une fois encore Yabusele vont s'illustrer. Les deux joueurs permettent à l'équipe de revenir à -3 (55-52) en moins de 5 minutes et toutes les cartes sont à redistribuer dans ce match, sur le papier il faut le dire très déséquilibré. Devin Oliver tient à son tour tête aux Manceaux qui tentent de réagir via Cornelie et Gelabale, tout comme Mipoka et à nouveau Lewis qui donnent l'impulsion pour se rapprocher un peu plus (-2). La fin de quart sera à l'avantage des locaux qui proposeront un 7-2 lors duquel Romeo Travis participera à hauteur de 5 pts (70-63).
 
Dans le dernier round, Rouen Métropole Basket va montrer du caractère...Diabaté, Yabusele, Mipoka et Lewis vont clairement au front pour tenter ce qui 40 minutes plus tôt pouvait être pensé comme irréalisable. Et si le RMB allait faire un coup à Antarès ? Lorsque Guerschon rentre un dunk à 16 secondes de la fin de match pour revenir à -1 tout semble possible... d'autant que Travis perd un ballon sur la remise en jeu en faisant un retour en zone ! Il reste 9 secondes à jouer, possession RMB à suivre et arrêt du jeu demandé par Rémy Valin pour mettre en place la dernière stratégie. La forte défense Mancelle fera de ce dernier ballon un ballon bien mal embarqué, Oliver reçoit la balle comme il peut pour tenter un tir au buzzer dans une position assez inconfortable...manqué et c’est le MSB qui sort vainqueur de ce duel. Rageant au vu de l’engagement et des efforts fournis par nos joueurs hier soir à Antarès.


 
Rémy Valin (coach RMB) : « C’est dommage quand on voit la vaillance des gars qui sont allés au bout d’eux même. C’est vraiment dommage que nous n’ayons pas ce brin de réussite. Il y a eu un beau stop défensif du Mans sur Lewis. Parfois, on voit des choses improbables sur un dernier shoot. J’espérais donc qu’il y ait une récompense pour nous mais elle n’est pas arrivée. C’est cruel, c’est le sport. Pour revenir, on avait mis de la solidarité, de l’énergie, de la vaillance et des valeurs de combat. » (Source : Paris-Normandie).

 
AU MANS, LE MANS SARTHE BASKET BAT ROUEN MÉTROPOLE BASKET 82 À 81
26-21 | 23-15 | 21-27 | 12-18
Arbitres: MM. Hosselet, Lubienski et Pierre.
 
MSB : 31 paniers (dont 10 sur 25 à trois points) sur 66 tirs - 10 lancers francs sur 12 tentés - 39 rebonds - 17 passes décisives - 14 balles perdues - 17 fautes personnelles.
Les points : McKee (16), Lofton (5), Konaté (13), Cornelie (8), Travis (17), Yarou (5), Gelabale (13), Amagou (5).
 
RMB : 33 paniers (dont 6 sur 22 à trois points) sur 68 tirs - 9 lancers francs sur 12 tentés - 32 rebonds - 20 passes décisives - 10 balles perdues - 17 fautes personnelles.
Les points : Oliver (9), Lewis (17), Yabusele (22), Diabate (10), Mipoka (21), Ponsar (2).
 
Toutes les statistiques de la rencontre ici ---> http://bit.ly/1p7nhQL










RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
Vincent Couty

 Photos:  Dominique Breugnot / MSB