SAISON 2017-2018
Le 27 avril 2016
Rouen ne lâchera rien

Pro A – À nouveau diminuée, la formation de Rémy Valin s’est inclinée ce mardi au Kindarena face à Nanterre lors de la 32ème journée (70-80).
 
Toujours diminués par les absences de Koffi (adducteurs) et Ponsar (mollet), les Normands ont été une nouvelle fois admirables de courage face à Nanterre 92 ; les visiteurs ayant quasi validé leur ticket pour les playoffs grâce à cette victoire. Malgré la défaite, Guerschon Yabusele a encore été brillant avec 23 points, 4 prises et 20 d’évaluation.

22-21 | 19-11 | 20-24 | 19-14
 
Contraint de faire starter les mêmes qu’à Cholet (ndlr : Diabaté, Lewis, Mipoka, Oliver, Yabusele), le coach Rémy Valin arrêtait le jeu après 4 minutes suite à un 6-0 posé par Mykal Riley (3-11). Pourtant en vue en ce début de match, les gâchettes Nzeulie & Invernizzi baissaient le pied pour laisser revenir les Normands sous l’impulsion de Mipoka, puis d’Oliver idéalement servi par Diabaté pour conclure le quart (21-22).


 
Il faut dire que la formation de Pascal Donnadieu ne s’attendait pas à un tel combat, à l’image de Devin Oliver, archi-présent au rebond. Face à la zone Rouennaise, Nanterre 92 trouvait toutefois quelques solutions à l’intérieur par Jaiteh puis Raposo. Comme depuis quelques matchs Yabusele sortait les muscles pour assurer le spectacle tandis que Lewis à mi-distance puis le capitaine Mipoka continuaient à alimenter la marque pour rester au contact. Une légère baisse de rythme et  le manque d’adresse du RMB laissait Nanterre à +9 à l’issue de la première période (32-41).
 
DOUBLE-DOUBLE POUR DEVIN OLIVER


 
Et ça ne s’améliorait pas au retour de la pause puisque Riley à nouveau en mode tueur refroidissait les bonnes intentions Rouennaises de Yabusele sans réussite, bientôt imité par Oliver puis Diabaté. Le RMB courait après le score mais semblait toutefois ne rien vouloir lâcher à l’image de Solo Diabaté auteur d’un dunk ravageur sur la fin de ce troisième quart (47-57, 27’). Dans la foulée le meneur international ivoirien envoyait un triple qui initiait une excellente séquence Normande pour recoller à 56-61 à l’entame des 10 dernières minutes. 

Les locaux commençaient à s’essouffler et Nanterre en profitait pour en mettre une couche par Tasmin Mitchell à deux reprises. Toujours vaillant dans cette rencontre (13 points et 12 rebonds), Oliver tentait de ramener les siens sous la barre des 10 sur la ligne des lancers mais Rouen lâchait peu à peu prise. À 2’44’’ du buzzer final ce diable de Riley à 3 points face à Yabusele mettait fin aux derniers espoirs des Rouennais qui encore fois hélas sortaient la tête haute du parquet du Kindarena, score final 70-80.

AU KINDARENA, NANTERRE 92 BAT ROUEN MÉTROPOLE BASKET 80 À 70.
22-21 | 19-11 | 20-24 | 19-14
Arbitres: MM. Collin, Dubois et Milliot
 
RMB : 23 paniers (5 sur 19 à 3 pts) sur 59 tirs - 19 lancers francs sur 25 - 33 rebonds - 19 passes décisives - 11 balles perdues - 13 fautes personnelles.
Marqueurs: Oliver (13), Lewis (4), Yabusele (23), Diabate (10), Mipoka (13), Tsintsadze (7).
 
NANTERRE : 34 paniers (10 sur 33 à 3 pts) sur 73 tirs - 2 lancers francs sur 4 - 44 rebonds - 22 passes décisives - 14 balles perdues - 23 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Campbell.
Marqueurs: Raposo (10), Mitchell (5), Nzeulie (11), Riley (19), Lamb (16), Racine (3), Invernizzi (6), Jaiteh (8), Campbell (2).
 
MVP : Mykal Riley avec 19 pts à 8/13, 5 rebonds, 3 passes et 18 d’évaluation.
Les statistiques complètes ---> http://bit.ly/1SNqWRT



Pour la dernière à domicile, le Rouen Métropole Basket accueillera Antibes le mardi 10 mai au Kindarena (20h).



 








RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
 Photos:  Ann-Dee Lamour - CDP Media