SAISON 2017-2018
Le 11 novembre 2016
Le Rouen MB a fini par lâcher...

Pro B – Le RMB a tenu 30 minutes avant de rendre les armes dans le dernier acte face à Roanne (87-73), malgré le carton de Woodard (31 points à 10/17, 7 rebonds, 3 passes et 33 d’évaluation).
 
Pour décrocher sa première victoire à l’extérieur, Rouen Métropole Basket avait la lourde tâche de défier la Chorale de Roanne dans sa Halle André Vacheresse et son chaud public de la Loire.
 
Après un premier panier signé Arthur Rozenfeld pour l’équipe locale, Rouen va profiter des erreurs adverses et passe devant à la marque (2-6). Roanne va hausser son niveau défensif mais ne parvient pas à trouver ses marques en attaque en ce début de rencontre. Cependant Rozenfeld pèse déjà sur la rencontre et il ramène son équipe à égalité (11-11), tandis que Rouen cumule trois pertes de balles… l’arbitre siffle une faute antisportive à Clément Cavallo ce qui met la salle en chauffe. Rouen parvient à se ressaisir et un triple de Juice Woodard avec la faute accordée en prime donne 4 pts d’avance aux visiteurs (14-18). Le duel monte en intensité et en travaillant la balle, Roanne repasse devant en fin de quart avec un triple de Thomas Ville isolé (25-24). Derrick Colter se fait bâcher sur sa tentative de lay-up avant la sonnerie.
 
Antti Kanervo va faire mal en début de 2ème quart avec deux triples. Rémy Valin arrête le match au bout d’une minute trente alors que Roanne est sur un 6-0 (31-24). Andre Hollins complique l’addition en rajoutant 3 pts et les locaux sont en train de prendre le large. Woodard marque le premier panier de Rouen au bout de 3 minutes (derrière l’arc). Un instant mal embarqué, le RMB revient à -1 en profitant des fautes adverses, d’une superbe rebond off de Colter et de quelques oublis défensifs. Kanervo montre de nouveau le bout de son nez à 3 pts, il récidive avec insolence quelques secondes plus tard après une balle perdue du RMB. Son équipe à -7, coach Valin demande un nouveau temps-mort pour recadrer tout le monde… mais difficile de lutter contre l’adresse lointaine de la Chorale, surtout lorsqu’on laisse trop de balles à l’adversaire. Colter et Steeve Ho You Fat ramènent Rouen à -5 au moment de la pause (46-41).


Malgré un sensationnel Woodard (31 pts), les Rouennais s'inclinent 87-73 sur le parquet de Roanne.

Colter ouvre la marque de la deuxième mi-temps mais les erreurs s’accumulent encore pour les Normands entre marchés et autres fautes offensives. Rouen profite d’une nouvelle faute anti-sportive pour rentrer 5 pts (Ho You Fat et Woodard). Après une riposte signée Hollins, Colter triple de nouveau, Jo Fairell marque en lay-up et Rouen est à égalité (55-55)… Laurent Pluvy arrête le match, le combat s’intensifie à l’image du capitaine Ho You Fat sans cesse au front sous les paniers (il donne l’avantage à Rouen 55-56, sur un lancer). Cette avance sera de courte durée car la Chorale profite d’une nouvelle faute off (sifflée à Fairell) pour reprendre l’avantage. A la fin du troisième quart, les locaux sont à +6 (64-58).
 
Thomas Ville met le feu d’entrée avec un triple… une nouvelle faute offensive contre Rouen place Roanne à +11 en une minute. Le public s’enflamme lorsqu’au Hollins de très loin allume la mèche (+14). Ville se balade à 3 pts (par deux fois), au contre, au rebond… et avec lui Roanne semble avoir éteint son adversaire du soir (+20 à 5 minutes du terme). La fin de rencontre sera hélas sans surprise pour Rouen Métropole Basket malgré un James Woodard impeccable (31 points), score final 87-73.


"LA LOGIQUE A ÉTÉ RESPECTÉE"



Rémy Valin : « On a explosé complet dans le début du quatrième. On le sait, dès que l’on fait des erreurs, dès que l’on est court dans les rotations on est immédiatement sanctionnés. Nous avons été vaillants pendant trente minutes, cela doit nous servir à ne pas reproduire le même type de match que l’on a pu faire contre Denain. Ce soir on a pu voir que l’on était en manque cruel de solutions offensives par moments ; tant que nous n’enregistrerons pas le retour de Palsson nous serons exposés à ça. Après perdre à Roanne en ayant lutté trois quart-temps, il n’y a pas de honte à cela. C’est une équipe au-dessus de nous, clairement, donc ce n’est pas une défaite frustrante, la logique est respectée et il n’y a pas grand-chose à dire. On a bien retardé l’échéance de cet éclat ».

Steeve Ho You Fat : « On s’est relâchés sur les autres en pensant qu’en tenant Burton cela allait suffire. Nous, on a du mal à rester constants sur nos systèmes, nos règles…Je trouve que l’on a plutôt bien joué ce soir mais parfois à des moments précis on ne sait pas ne pas perdre le ballon, jouer intelligemment, être patients ou trouver la bonne solution. Cela reste tout de même une bonne prestation à l’extérieur face à Roanne qui est une équipe solide. Il nous a manqué peut-être cinq minutes d’efforts qui nous auraient permis de rester dans le match ».

 
À ROANNE, CHORALE ROANNE BAT ROUEN MB 87 À 73.
(25-24, 46-41, 64-58, 87-73)
Halle André Vacheresse – Arbitres : Peyridieu / Vigne
 
Roanne : Rozenfeld 6, Ville 12, Kanervo 12, Cavallo 5, Hollins 19, Burton 11, Cheriet 5, Gavrilovic 14 & Brun P. 3. Coach: Laurent Pluvy.
Rouen : Colter 18, Fairell 7, Curier 5, Woodard 31, Michel 2,  Bangura 2 & Ho You Fat 8. Coach: Rémy Valin.
 
Les statistiques complètes ici ---> http://bit.ly/2eQ86tQ




 
 






 





RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        

Vincent Couty

 Photos: Joséphine Lefèbvre