SAISON 2017-2018
Le 12 March 2018
Une fin de match amère contre Nancy (82/86)

Vendredi soir, le Rouen Métropole Basket recevait Nancy pour le compte de la 22ème journée du championnat de Pro B. Après la défaite mardi dernier face à Fos, les rouennais avaient pour ambition de rebondir devant son public face à une équipe à leur portée. Un match étouffant face à une grande écurie du basket français qui s’est joué dans les dernières secondes de la rencontre.
 
Une première mi-temps en double teinte
 
La rencontre commence tambour battant et les deux équipes mettent tout de suite de l’intensité. Desmond WILLIAMS commence les hostilités en ouvrant la marque pour le RMB, qui va prendre les commandes du match. Nancy tente de répliquer mais les rouennais sont déterminés à gagner ce match. Obi EMEGANO et Amin STEVENS signent un 8-0 qui permet à Rouen de se mettre à 10 longueurs de Nancy (8-18). La confiance est dans le camp du RMB mais les nancéiens, appliqués, reviennent petit à petit au score. Il faudra un panier de Félix MICHEL et un shoot au buzzer de Desmond WILLIAMS depuis son camp pour que le RMB compter 7 points d’avance à la fin des 10 premières minutes du match. (28-21)
 
Dès l’entame du 2ème quart temps, Nancy rattrape son retard au score et revient à égalité. La confrontation STEVENS / VAR est costaud dans la raquette et DeWayne RUSSEL, le jeune meneur de Nancy prend confiance au fur et à mesure des minutes. Le duel bat son plein et les équipes se rendent coup pour coup. En fin de quart temps, la fatigue se fait ressentir des deux côtés du terrain pour les acteurs de ce match : peu de panier et des pertes de balles et de fautes inhabituelles. En fin de quart temps, grâce aux deux lancers de Jevohn SHEPHERD, ce sont les joueurs du SLUC Nancy qui sont devant. (40-43)
 
Une rencontre jusqu’au bout du suspens
 
À la reprise, les deux équipes reviennent avec de nouvelles ambitions en tête. Malgré la bonne entame de Nancy, Rémi DIBO enflamme le Kindarena et commence le quart temps avec 7 points consécutifs, permettant à son équipe de recoller immédiatement au score. Amin STEVENS reprend le flambeau et montre ses qualités athlétiques sur un dunk après un bon mouvement collectif. Mais les visiteurs ne lâchent rien et Jevohn SHEPHERD sonne la révolte. En l’espace de 2 minutes, DeWayne RUSSEL permet à son équipe d’obtenir 6 points d’avance. Desmond WILLIAMS, faisant preuve d’une adresse insolente, permet d’éviter que Nancy prenne le large. À la fin de ce 3ème quart temps, les joueurs d’Alexandre Ménard comptent 6 points de retard avant d’entamer les 10 dernières minutes du match. (57-65)
 
C’est Obi EMEGANO qui donne le tempo en réussissant son shoot mi-distance à l’entame du dernier quart temps. Puis, malgré une bonne défense et une bonne agressivité en attaque qui permet d’obtenir des fautes, les rouennais peinent à revenir au score. Nancy profite de cette situation et après 3 minutes de jeu, Rouen est mené de 9 points. Après un temps-mort de coach MENARD les normands reprennent leurs esprits et, grâce au trio STEVENS-MICHEL-PONSAR, reviennent à 4 points. Les nancéiens ne se laissent pas faire et DeWayne RUSSEL protège son équipe de la remontée rouennaise. Mais le capitaine Ovi VARANAUSKAS, comme à son habitude, nous montre sa confiance dans les moments cruciaux.(74-75). Le coach de Nancy, Grégor BEUGNOT, décide de prendre un temps-mort pour préparer ses joueurs au combat. Chose promise, chose due : Les deux équipes se livre un duel de haut niveau. Sur un panier d’Amin STEVENS à 1min30 du terme, Rouen est toujours à 1 petit point derrière son homologue nancéien. Tout va se jouer dans la dernière minute du match. Mickael VAR domine son adversaire et marque mais Desmond WILLIAMS prend ses responsabilités à trois points et les deux équipes sont à égalité (82-82) ! Il reste alors 40 secondes à jouer et la possession est pour Nancy. Le jeune meneur, DeWayne RUSSEL conserve le ballon et tente le shoot à mi-distance qui rentre. Temps mort demandé par le coach de Rouen, qui est maintenant mené de deux points (82-84 avec 19 secondes à jouer). Sur la possession suivante le RMB met en place le système demandé par Alexandre Ménard mais Obi EMEGANO perd la balle sur une glissade en tentant de pénétrer la raquette adverse. Temps mort immédiatement demandé par Nancy qui, à quelques secondes du buzzer final a deux points d’avance et la possession. Les joueurs rouennais font immédiatement faute à la remise en jeu du ballon mais l’homme du match, DeWayne Russel inscrit ses deux lancers francs et offre à Nancy une victoire au bout du suspense. Score Final : 82-86. Une défaite amère pour les joueurs du RMB qui ont montré un beau visage et livrés une belle prestation au Kindarena.
 
09.03.18 – PRO B – 22ème JOURNÉE
À ROUEN, NANCY BAT ROUEN MB 82 À 86
Arbitres : COLLIN, BAZINE & MONSIRE 
28-21 | 12-22 | 17-22 | 25-21
 
ROUEN : 28/55 aux tirs (10/24 à 3 pts, 16/23 aux LF), 24 rebonds (10 offensifs), 20 passes décisives, 9 interceptions, 19 balles perdues. Marqueurs : Stevens 15, Varanauskas 10, Monceau 3, Williams 15, Dibo 15, Michel 4, Ponsar 5 & Emegano 15. Entraineur : Alexandre MENARD
 
 
NANCY : 32/62 aux tirs (5/13 à 3 pts, 17/22 aux LF), 31 rebonds (12 offensifs), 13 passes décisives, 8 interceptions, 17 balles perdues. Marqueurs : Aska 13, Braud 4, Narace 7, Florimont 4, Clerc 10, Chery 4, Var 7, Russell 27 & Shepherd 10. Entraineur : Grégor BEUGNOT